ski > > PREVIEW SKI 2013 PAR MARQUES

PREVIEW SKI 2013 PAR MARQUES

Tour d’horizon des principales nouveautés de l’hiver prochain.
Suite et fin. De Rossignol à Völkl.



Rossignol

S7 à toutes les Sauces.
À fond dans la tendance SUV depuis l’année dernière avec la série très réussie des Expérience, de vrais All Mountains performant sur piste (ou l’inverse). Le 88 est un modèle du gendre, aussi efficace sur piste qu’à côté, et le 98 est une machine de guerre pour très forts riders et ils sont bien entendu reconduits. Le ski de slalom 2013 sera proposé en version rockerisée en spatule, c’est le 9 SL, directement dérivé du ski FIS utilisé par JB Grange cet hiver… Prendre 5 cm plus grand qu’un SL traditionnel. Le 9 GS et 9 SL seront proposés en version 8, sans la plaque titanal. Les pistards moins compétiteurs lorgneront du côté de la série des Pursuit (remplaçant les valeureux Zenith), de vrais Freecarve conçus pour vous procurer un max de sensations et de liberté. Rocker en spatule, structure 3D pour mieux transférer les appuis, extrémités “splitées“ (en forme de H, fendue au centre) pour des déclenchements plus doux sans rien perdre en précision, ça fleure bon l’arme pour avaler du dénivelé sans se fatiguer. D’autant plus que la série est conçue à partir de cotes assez creusées (rayons de 18 à 14 m selon les versions). Et pour en profiter à fond, direction l’Apple Store où vous attend l’appli Ski Pursuit pour enregistrer vos runs et connaître vos stats (vitesse max, moyenne, dénivelé…). La grosse bonne nouvelle pour les amateurs de Big Mountain : la version définitive du Squad7 sera enfin commercialisée (c’est le ski de Kye Petersen, c’est tout dire). Le shape d’un S7 un poil élargi et dopé au carbone, le tout avec un tail plus droit et plus ferme, bref, une arme pour les grosse journées !

Salomon

Full Rocker2.
Vu la réussite et le succès du Rocker2, il fallait s’attendre à voire le modèle décliné en d’autres versions pour 2013. De la à imaginer qu’il phagocyterait toute la gamme Freeski et que Salomon nous livrerait pas moins de 10 modèles différents (modèles femmes compris)… Comme chez Salomon ils savent bien faire les choses en matière de Freeski, la gamme Rocker2 est proposée en deux versions de double rocker, venant ainsi combler le vide qui existait entre le Rocker2 (double rocker twin tip) et le fabuleux Rocker1 (powder rocker en spatule et ski ensuite plat jusqu’en tail pour la vitesse et le contrôle dans les gros landings). D’un côté une série Full Twin Rocker et l’autre une série Hybride Rocker à la zone de contact un peu plus importante, aussi bien à plat que sur la carre. On pourrait schématiser en disant d’un côté les Freeride à la ricaine et de l’autre les Freeride plus à la sauce européenne (plus de contact en tail au détriment du switch). On retrouve sur toute la gamme ce qui a fait le succès du Rocker 2, à savoir une manoeuvrabilité extrême et une légèreté bienvenue pour les longues journées de ride, grâce entre autres aux extrémités fines (sans carres) et allégées avec leur structure nid d’abeille. On résume : Rocker2 devient une gamme et se subdivise en 2 sous catégories. D’un côté ceux directement dérivés du Rocker2, : les Full Twin Rocker. On trouve donc celui par lequel la bonne parole est arrivée, le 122 auquel vienne s’ajouter le 108 et le 92 pour les mâles, les Roquettes 115 et 92 pour les femelles. De l’autre les Hybrid Twin Rocker avec les Rocker2 115 et 90, le Shogun (100 mm) et sa version féminine le Geisha et enfin le Rockette 90. Du coup on n’a plus trop de place pour parler des BBR, qui eux aussi se multiplient comme des petits pains…

Scott

Ils l’ont fait !
Après 7 ans de bons et loyaux services, les Designers Scott ont osé toucher au moule de l’indétronable Pure, un des skis les plus équilibré du marché depuis des années. Une nouvelle version que les testeurs Freepresse attendaient avec impatience. Ils réclamaient le même ski, mais avec un peu plus de vie et de fun peut-être… La réponse de Scott : un nouveau rocker en spatule, un peu de rocker en tail et un poil de largeur et de power en plus : la portance, la jouabilité à faible vitesse et les pivots dans la poudre devraient s’en trouver facilités, sans rien toucher aux qualités intrinsèque de cette référence dans sa catégorie : que demande le peuple ? Hormis le Pure 2013, le reste des nouveautés est à chercher dans la gamme Freestyle, avec de nouvelles versions du Punisher et deux versions du Jibb. Tous les skis FS adoptent les lignes de cotes 3D disponibles cet hiver sur le Mega Dozer (un rayon en spatule, un rayon en tail, et un patin droit en cotes). Associé à des extrémités plus fermes, ce patin sans taille de guêpe est alors déformable à volonté par le skieur. Des lignes de cotes inédites qui assurent plus d’accroche et évitent au ski d’être enfermé en courbe sur un seul rayon, comme le sont souvent les skis de FSBC à double rockers.

Stöckli

Sortir des sentiers battus.
Le Y (prononcer ouaille, à l’anglaise) est ze surprise dans la gamme Stöckli 2013. Difficile de ne pas reconnaître l’influence stylistique du Salomon BBR et de son V-Shape dans ce ski étonnant pour Stöckli. (il est d’ailleurs tout autant surprenant qu’on ne trouve pas tant d’autres fabricants ayant suivit la même idée, hormis Stöckli donc et Dupraz dans un autre genre). Le concept ? Développer un ski large pour qu’il flotte en poudreuse, tout en conservant les fondamentaux de la marque suisse, à savoir un comportement irréprochable sur piste damée. Powder rocker en spatule, un tail avec des lignes de cotes qui se prolongent loin derrière, et entre les deux un vrai cambre. Le tout pour un ski qui propose la précision, les déclenchements et l’accroche d’un vrai ski de piste, avec l’accessibilité et la polyvalence en plus.

Völkl

Keep on rockin’.
Après le carton des RTM (versions rockerisées et donc plus accessibles des célèbres AC 40 et 50) qui annonçait clairement la tendance forte des hivers à venir, Völkl enfonce le clou. Le V Werks RTM par exemple est 100% dans la tendance du SUV à l’ultratechnicité apparente (Carbone/Aramide/Kevlar/Titanium) grâce à l’absence de topsheet. Le tout avec un Full Rocker ! On est bien dans la nouvelle génération de skis de piste à la polyvalence tout simplement bluffante et accessible à nombre de skieurs. Existe en version Code (plus étroite –76 mm au lieu de 84-) et avec rocker uniquement en tip&rail. Grosse nouveauté du côté des girls, toute une nouvelle ligne rien que pour vous mesdames“, les Essenza, 20 % plus légers que les gammes filles précédentes. 6 modèles dotés du Tip Rocker et d’un shape spécifique femme, le Bio-Logic, comprenant notamment une sur-élévation du plateau au niveau des orteils ! Une position inédite, sensée diminuer les contraintes au niveau du genou, pour moins de blessures chez la gent féminine, plus fragile de la patte arrière (dixit les chirurgiens). Le plus large de la gamme s’appelle le Charisma, un vrai SUV pour filles qui n’ont pas froid aux yeux, avec son flex bien ferme et ses 79 mm au patin.

<p>Le Pursuit 18, le plus technique de la série, belle illustration du revival du ski de piste 100% plaisir. On adore la façon de skier de Kye Petersen, il y a des chances pour que son ski, le Squad7 nous fasse tout autant craquer.</p> <p>Parmi toute l'offre Rocker2, perso ce sera le115 et son “Hybrid Twin Rocker“, aussi à laise en Big Mountain qu'en tout terrain. Après le BBR 7.9 (qui devient le 8.0 en 2013) et le 8.9, bienvenue au BBR 10.0 (100 mm au patin) et au BBR 7.5, clairement recentré sur le Freecarving (75 mm et plaque pour les fixations), sans oublier les versions pour ces dames.</p> <p>Tom Wallish X-Game Gold Medalist oblige, le Jibb est désormais décliné en pro model TW, plus rigide. Enfin un nouveau Pure, on en frémit d'impatience !</p> <p>Le Y ? « L'expérience de la course au service de la polyvalence ». Un SUV à la sauce Suisse : que du bon forcément !</p> <p>Côté skis pour journées d'exceptions, les amateurs de poudre lorgneront fortement du côté du tout nouveau tout beau Kuro (164/132/139). Technique, efficace sur plus d'un terrain et accessible, LA définition du Ski Universel Versatile pour le V Werk RTM. </p>



Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Kevin kalla
15 mars 2012 04:01

Just have a good time..Everything will be ok.replica watches


leonaarie
21 avril 2012 13:46

The slide looks so dangerous.Buy Low Priced Essays


Ralph Lauren Outlet
25 avril 2012 08:40

Christopher Columbus Smith built his first solid wood boat throughout 1874 when this individual was just 15 years old. This primary boat would be a lake fishing boat designed for goose hunting. For seven Michael Kors a long time, Christopher Johnson continued ship building for a part time schedule. He seemed to have a pure talent with regard to building motorboats from timber.

In 1881, Captain christopher went in partnership regarding his brother Holly and begun building timber boats daily. Smith Siblings Boat Building contractors produced steam-powered fishing boats ranging in total from 20 to Michael Kors 30 feet. This wooden motorboats that the brothers produced had been a great good results and concept spread speedily spread of which their fishing boats were associated with exceptional top quality.

In 1901, this company changed that it is name to be able to Chris Smith & Company Vessel Builders.

Around 1910, the two friends, together with a variety of other lovers, formed the actual Smith Jones Boat & Motor Company. At this point, the company concentrated on building quickly, reasonably priced solid wood ’runabout’ boats intended for mass-market distribution. The firm exhibited its Michael Michael Kors products at the New York plus Chicago Ship Shows. Your Smith brothers’ reputation grew along with grew. The actual boats they will built not just had type but they ended up comfortable far too.

Around this time, a brothers begun to experiment with hull designs and even more powerful gas (petrol) motors. The result seemed to be highly imaginative and very rapidly hull designs with sophisticated, sleek outlines. This search for speed resulted in an interest in boat racing as well as, from 1914 to 1919, Christopher Smith’s boats won half a dozen consecutive Us Power Ship Association Platinum Cup racing awards. Any Smiths built boat also acquired the 1920 Harmsworth Trophy and then, throughout 1921, another of their total boats, Miss America II, set a new world swiftness record at a minimum of 80 mph.

In 19 twenty two, the Smiths distributed their staying interest in the family boat backyard to Gar Wood (who had helped to invest in their racing activities). Captain christopher and his several sons, The writer W., Bernard, Owen, plus Hamilton, established a fresh company in Algonac, Michigan : Chelsea Smith & Son’s Boat Enterprise. Two years in the future the company became Chris-Craft. The Company prospered and the trustworthiness of Chris-Craft spread a lot beyond North america ; the brand grew to be an internationally accepted symbol of performance plus pleasure.

Initially, Chris-Craft production averaged a person powerboat per week. An earlier newspaper advertising indicates that in the early 1920s a number of different Chris-Craft motorboats were offered : a 24-foot, 18-mile-per-hour runabout which often sold for $2,200 ; the 26-foot rear get single seat boat which sold to get $2,800 ; your 26-foot forward travel double seat which offered for $3,000 ; and a 33-foot Toddler Gar, a boat effective at high performance connections from 50 to 60 miles per hour, which usually sold regarding $7,500.

Chris-Craft motorboats, with their exceptional mahogany hulls, soon evolved into well known. The particular Chris-Craft legend was created.

In the missed 1920s, Chris-Craft began assembly line production in the Algonac factory. Formerly, all vessels had been fretting hand built. This kind of move allowed Chris-Craft to extend it’s actually market to the guts class also it became one of the primary mass producers of pleasure watercraft. The company used innovative promotional initiatives, which offers a piece of "the good life", and distributed boats while on an instalment system, which built them into among the first powerboats available to the general society.

In 1927, Jay Smith, Chris’s child, became Us president and General Manager, a position he held intended for 31 years. Chris-Craft was the world’s largest builder connected with mahogany powerboats.

Copyright The year of 2010 Clive Goodhead


japanese
11 mai 2012 08:14

In modern times the most commonly known type of Japanese sword is the Shinogi-Zukuri katana, which is a single-edged and usually curved long sword traditionally worn by samurai from the 15th century onwards.[1][2][3] Other types of Japaneseswordsinclude : tsurugi or ken, which is a double-edged sword ;[4] ōdachi, nodachi, tachi, which are older styles of a very long single-edged sword ; wakizashi, a medium sized sword ; and the tanto which is an even smaller knife sized sword . Although they are pole-mounted weapons, the naginata and yari are considered part of the nihontō family due to the methods by which they are forged.Japanese swords are still commonly seen today ; antique and modernly-forged swords can easily be found and purchased. Modern, authentic nihontō are made by a few hundred swordsmiths. Many examples can be seen at an annual competition hosted by the All Japan Swordsmith Association,[6] under the auspices of the Nihontō Bunka Shinkō Kyōkai (Society for the promotion of Japanese swords Culture)


Kamran
06 juin 2012 16:30

Good to read got alot of knowledge about Ski. Funny Pics is place for those how want to laugh and have fun. Some really Funny pictures collection.


luIsEaTZmtwA
11 juin 2012 00:23

Skiing for Christmas how fun ! And welcome home. Glad you had a good Christmas we did too. Tell me. Do you every rellay look at your life in disbelief ? It is a wonderful life full of exciting places and people. Well done you !!


iUniverse
13 juillet 2012 13:22

Post is very well created and it contains many insights to me. I am delighted to find your awesome way of creating to publish. Now it becomes possible for me to understand and use the concept. Thanks for talking about to publish. iUniverse


Daliaa
19 août 2012 09:05

This is very useful information you have posted it here if one can understand it !|Custom Research Paper Writing Services|


Daliaa
22 août 2012 09:08

Your article is very exciting and informational. I am trying to decide on a career move and this has helped me with one aspect. Thank you so much !Online Dissertation methodology help|


benvidave1973
25 juin 2013 08:41

Have an understanding of that there is no this sort of problem as finest benefits. The idea is always to relay a note in an impactful way when proceed to being skilled.
Krzysztof Balicki


deffposfanous1979
30 juin 2013 12:37

The considered of it could be instantly appealing. You may surprise why link building to different web-sites is quite important.
agencja interaktywna Łódź


burosengerb1988
24 août 2013 00:39

These cycle tract all forgo a difficulty world, modify parades benefit beauty contests are near effectively surrounded by people. Every contentious http://hostingelite.pl/


sigpemozi1986
27 septembre 2013 21:08

You may reveal beside phone connect places with your summer vacations wide this trailer.
Best Regards,
Manfreda


lausarvifi1979
29 septembre 2013 18:33

Be advisable for most qualified be worthwhile for us habituate revive division Cupones de descuentos Rumbo



Magazine de glisse gratuit, Freepresse vous présente tous les bons plans des stations de ski, les derniers tests matériel ski, snowboard, surf et outdoor, des videos ski freeride et freestyle... Toute l'actualité ski et snowboard sur Freepresse.com, votre site d'info glisse et outdoor. Plan du site.
Crédits photos : Fabrice Wittner (Snowboard) - Fischer (Ski) - Jason Childs 2007 (Surf) - Columbia (Outdoor)

Achat mots clés